Nouvelles fonctionnalités exceptionnelles et gain de performances : WordPress 6.0 « Arturo » vient de sortir, apportant près de 1000 améliorations, le tout avec une stabilité exemplaire.
Que retenir des nouveautés ?

Il s’agit d’une mise à jour riche et complexe, possible grâce à la contribution de plus de 500 personnes dans au moins 58 pays. Elle est principalement axée sur l’amélioration des performances et sur Gutenberg qui s’étend désormais bien au delà de la simple édition d’articles et de pages.

Gutenberg à l’honneur

WordPress 6.0 introduit l’édition complète de sites grâce à Gutenberg. Désormais il est possible d’utiliser des thèmes compatibles avec le « full site editing » pour agencer votre site exactement comme vous le souhaitez. Et ce, nativement, sans builder, avec d’excellentes performances.

Le travail accompli par les contributeurs WordPress sur cette version est remarquable, comme s’en félicite l’équipe dans son billet de blog :

Étendre Gutenberg jusqu’à l’édition complète d’un site WordPress signifiait faire face à de nombreux défis complexes pour la communauté. WordPress 6.0 est un bel exemple de l’engagement profond de la communauté pour relever ces défis difficiles ensemble. Avec des mises à jour bien pensées pour l’expérience d’écriture, l’amélioration des blocs, et l’ajout d’un nouveau slider de changement style, je suis vraiment fière du travail qui a été fait dans cette version pour faire une superbe expérience d’édition de site.

Josepha Haden Chomphosy, Executive Director

Si Gutenberg n’avait pas fait l’unanimité à sa sortie, l’outil est désormais extrêmement robuste, ce qui devrait finir de convaincre les webmasters les plus réticents.

Nous avons mis à l’honneur cette fonctionnalité sur notre blog. Celui-ci utilise actuellement le thème natif de WordPress « Twenty Twenty-Two » que nous avons personnalisé via le « Full site editing » pour ressembler à notre site principal haisoft.fr. Nous pouvons attester que les possibilités sont immenses. Si vous souhaitez faire appel à quelqu’un pour déployer un thème natif personnalisé, n’hésitez pas à contacter votre support HaiSoft qui pourra vous mettre en relation avec un webmaster.

Les « builders » dévalués ?

Les « builders » permettent d’éditer un site complet, souvent au prix de performances très dégradées. Devant réinterpréter du code complexe et le convertir en HTML à chaque chargement de page, ce fonctionnement n’est en effet pas très optimisé.

WordPress est désormais nativement capable de remplir de nombreuses fonctions habituellement trouvables uniquement sur les builders et ce avec des performances très largement meilleures puisque le code généré par WordPress est du simple HTML. Cela remet en question le bienfondé et l’utilité des builders dans de nombreux cas.

De plus en plus de thèmes natifs vont supporter le « full site editing », permettant davantage de personnalisation tout en ayant des feuilles de style plus élaborées que le thème « Twenty Twenty-Two » de WordPress.

Nous pouvons supposer qu’une partie du marché des builders va ralentir ou s’effondrer. Leurs développeurs ont probablement désormais d’intérêt à capitaliser sur les fonctionnalités additionnelles et le côté « tout en un », sur les animations ou les formatages de blocs un peu plus atypiques. Néanmoins, comme il est toujours plus prudent d’éviter de mettre tous ses oeufs dans le même panier pour assurer la pérennité d’un site, et comme le « tout en un » a l’inconvénient de souvent manquer de fonctionnalités spécifiques, il est probable qu’une bonne partie des utilisateurs de WordPress choisisse des modules séparés.

L’avenir nous dira quel est l’avenir des builders, mais il est fort probable qu’ils baissent fortement en popularité, au profit d’un fonctionnement plus natif de WordPress.

Optimisation des performances grâce à un « parse » mieux pensé

Une amélioration de code optimise désormais grandement le code WordPress.

Pour les plugins et thèmes, les développeurs peuvent utiliser la requête do_parse_request pour grouper les requêtes et placer un « hook » pour charger des pages personnalisées. Ces requêtes chargeaient systématiquement toutes les requêtes de « posts », de 404 et autres, ce qui résultait en des requêtes MySQL inutiles. En ajoutant une valeur de retour à la méthode de parse_request de la classe WP, ces requêtes peuvent désormais être évitées.

Concrètement, cela va améliorer les temps de chargements dans de très nombreux cas. Nous estimons que pour certains sites, la durée de chargement pourrait être divisée par un facteur supérieur à 2. Pour d’autres, seules quelques millisecondes par page seront gagnées. Quoi qu’il en soit, cela devrait apporter un gain de performances mesurable dans la quasi totalité des cas, ce qui est toujours bienvenu.

Faut-il mettre à jour ?

Selon l’équipe WordPress, il faut mettre à jour dès que possible :

Les administrateurs et propriétaires de sites devraient mettre à jour dès maintenant pour tirer les bénéfices des nombreuses améliorations de stabilité, de performances et d’ergonomie. Les créateurs de contenu sur WordPress vont apprécier une suite de nouvelles fonctionnalités tournée vers l’amélioration de l’expérience d’écriture et de design.

WordPress

De notre côté, nous observons globalement une excellente stabilité et compatibilité avec les plugins et thèmes existants. Quelques très rares plugins obsolètes peuvent dysfonctionner suite à cette mise à jour, ce qui est dans tous les cas une bonne occasion de les remplacer étant donné qu’ils ne sont plus supportés et peuvent donc contenir des failles de sécurité.

Bien que le risque soit très faible, comme pour toute mise à jour majeure, nous vous conseillons par bonne mesure de disposer d’une sauvegarde au préalable.


Nous rappelons que nous pouvons vous proposer l’installation, la mise à jour et le support pour WordPress via notre formule WordPress.

Pensez à nous suivre et n’hésitez pas à nous faire un retour sur les réseaux.

Contact

📞 Service Commercial
02 38 52 58 11

📞 Support Technique
02 38 52 58 12

Catégories d’articles

Derniers articles


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.