Serveurs dédiés Plesk : Faut-il activer les mises à jour automatiques ?

,
Serveurs dédiés Plesk : Faut-il activer les mises à jour automatiques ?

Possesseur de serveur virtuel ou dédié, vous avez peut-être remarqué que Plesk propose la mise à jour des différents composants logiciels du serveur. Quels sont les avantages et inconvénients des mises à jour automatiques ? Avis de votre infogérant.

Infogérance et mises à jour

L’infogérance HaiSoft incluse avec tout serveur dédié ou virtuel, comprend la mise à jour à la demande (par simple ticket support) de l’ensemble des composants logiciels du serveur, c’est à dire des paquets système et de Plesk. Notre équipe technique vérifie alors le bon déroulement de la mise à jour et corrige immédiatement tout éventuel souci.
Les mises à jour de sécurité critiques quand à elles, sont effectuées proactivement par HaiSoft dès qu’une faille est connue.

Cependant, les dernières mises à jour, même mineures, offrent des gains de sécurité non négligeables, tels que de nouveaux protocoles de chiffrement, les nouvelles version de PHP, ou de nouvelles versions du pare-feu applicatif. Tout cela protège davantage vos sites. Il reste donc conseillé d’effectuer fréquemment les mises à jour logicielles de son serveur, même si vous n’avez pas besoin des nouvelles fonctionnalités.

Par ailleurs depuis quelques années, Plesk propose et recommande de plus en plus la mise à jour automatique. L’action est même plébiscitée sur l’écran d’accueil. Faut-il pour autant céder à la tentation d’activer cette fonctionnalité ?

Avantages et inconvénients des mises à jour automatiques


Pour y voir plus clair sur les différents points qui interviennent, voici un tableau récapitulatif des implications que nous estimons importantes avec les mises à jour automatiques :

AvantagesInconvénients
Niveau de sécurité maximalFiabilité réduite en cas d’échec de la MAJ ou d’altération problématique de la config
Correctifs de bugs fréquentsRisque de rencontrer un nouveau bug
Nouvelles fonctionnalités dès leur sortiePas de vérification manuelle du bon déroulement de la MAJ
Plus besoin de penser à demander la mise à jour serveurRisque d’oubli des mises à jour majeures non automatiques, ou du passage à un OS plus récent si obsolète.

Il apparaît grâce à ce tableau que le choix d’activer ou non les mises à jour automatiques dépend globalement de la balance entre vos exigences de sécurité face à celles en matière de stabilité.

Cela laisse deux cas de figure principaux :

  • Si la sécurité prime sur tout le reste, activez les mises à jour automatiques
  • Si la fiabilité prime sur tout le reste, faites les demandes de mises à jour à votre infogérance HaiSoft, au moins une fois tous les 1 à 6 mois.

Quelques considérations supplémentaires

Une certaine part de nos clients utilise la mise à jour automatique, et jusqu’à présent, nous n’avons pas observé de souci majeur. Nous avons noté quelques cas d’échec de mise à jour, mais qui n’ont pas altéré le fonctionnement du serveur, nous avons donc pu les corriger et les effectuer manuellement pour que tout rentre dans l’ordre. Néanmoins nous préférons prévenir du risque théorique impliqué.

Notez que si votre serveur n’a pas reçu de mise à jour majeure depuis plus de 3 mois, il est fortement préférable de faire appel à l’infogérance pour une mise à jour manuelle avant d’activer les mises à jour automatiques.

Activer ou désactiver les mises à jour automatiques de Plesk

Pour vérifier votre réglage et activer ou désactiver les mises à jour automatiques, rendez-vous dans : « Outils & Paramètres » puis « Paramètres de mise à jour » pour y trouver l’écran suivant :


Vous n’avez pas encore votre serveur HaiSoft ? Contactez-nous au 02 38 52 58 11 ou via notre formulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.